•       J'hésitais à mettre cet article dans la rubrique "Des animaux étonnants !" car je vais vous parler aujourd'hui d'un Orang-Outan en particulier, Fu Manchu, mais je vais ensuite dériver sur les Orang-Outan en général. J'ai découvert cette vidéo hier, je l'ai trouvée vraiment bien faite et intéressante, et je me suis dit que ce serait très bien de la partager avec vous ! La vidéo est en anglais, mais elle est relativement simple à comprendre. Je vais de toute façon tout résumer.

     

          Fu Manchu est un Orang-Outan qui vit dans un zoo. Les gardiens n'arrivaient pas à comprendre pourquoi, tous les matins, ils le retrouvaient en dehors de son enclos. Ils ont fini par poser des caméras dans son enclos, et se sont rendus compte qu'il arrivait à crocheter la serrure. Il avait trouvé un morceau de métal. Pour ne pas se le faire confisquer par les gardiens du zoo, il le cachait sous son menton la journée, et s'en servait pour crocheter sa porte de prison la nuit, et allait rendre visite à ses congénères.

             Ils appartiennent à la familles des Hominidés. Ils vivent haut dans les arbres. Ils ont un système de relations complexe, comme nous ! Ils restent longtemps avec leur mère. Les femelles orang-outan n'ont qu'un bébé tous les 8 ans, ce qui leur permet de passer beaucoup de temps avec leurs enfants, et ainsi leur apprendre beaucoup de choses.

            Ils apprennent entre autres à grimper aux arbres, à reconnaître des centaines de plantes (autant médicinales que nutritives) et des fruits. De plus, les femelles restent avec le mère pour apprendre à s'occuper d'un bébé, en s'entraînant avec leurs petits frères et sœurs !

               Comme je l'ai dit avant, ils développent un système complexe de relations entre eux. Ils imitent spontanément les expressions faciales. Certaines ressemblent aux nôtres, comme le rire ou le sourire !

                Ils savent aussi fabriquer des choses ! Toutes les nuits, les orang-outans fabriquent un nouveau nid avec des feuilles, des branches etc. Ils se fabriquent des tapettes à insectes, des outils pour se gratter le dos, des gants pour se protéger les mains, des pansements, des parapluies.

    Nid d'Orang-Outan

                Je suis convaincue que beaucoup d'animaux sont conscients d'eux-mêmes. Dans cette vidéo, on apprend que l'Orang-Outan peut reconnaître son propre reflet dans l'eau.

              On continue sur une expérience qui prouve que ces grands singes sont aussi capables d'anticipation ! On propose à cet individu une brique de soupe avec une paille. Il boit cette soupe à l'aide de la paille. Ensuite, on lui donne le choix entre un grain de raisin qu'il peut manger tout de suite, ou bien une simple paille. Il a choisi la paille, au cas où on lui proposerait encore de la soupe. Comme quoi il est bien capable d'anticiper. Je suis d'autant plus contente car j'ai eu une discussion récemment avec quelqu'un qui était persuadé que les animaux ne sont régis que par l'instinct, et non l'intelligence. S'il n'y avait que de l'instinct, ce singe aurait choisi le fruit.

                 Nous finissons cette vidéo sur une note un peu moins joyeuse, la déforestation causée par l'industrie de l'huile de palme. De plus, les mères orang-outans sont tuées, et les petits sont récupérés pour être vendus comme animaux domestiques... Heureusement, ils sont parfois confisqués et placés dans des centres de réhabilitation. On les guérit du mieux que l'on peut du traumatisme qu'ils ont vécu, et on leur apprend la vie dans la forêt.

    Tout ce que j'ai mis dans cet article est tiré de cette vidéo que vous pouvez trouver sur YouTube. 

    Image : http://tsukeshoin.eklablog.com/hutte-ou-nid-pointes-ou-coupoles-a125773370

    Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=gFzqqaBA9wQ


    votre commentaire
  • Voici une deuxième histoire incroyable : Un groupe de pêcheurs étaient sur leur bateau (je sais qu'on dirait le début d'une blague winktongue) en Alaska (Canada), quand ils ont vu quatre jeunes daims s'approcher de leur bateau en nageant.  

    Les daims nagent vers le bateau

    Tom Satre, l'un des pêcheurs, raconte : "Dès que les daims furent près du bateau, ils commencèrent par l'encercler en nous regardant directement. On pouvait voir que les quatre jeunes daims étaient en détresse. J'ai ouvert alors la passerelle de derrière et nous avons aidé les animaux craintifs et sauvages à monter dans le bateau. Durant toutes mes années de pêcheur, jamais je n'avais vu une chose pareille. Une fois sur le bateau, ils se sont effondrés de fatigue, en tremblant."

    Les daims se reposent sur le bateau

    "Ceci est une photo de sauvetage que j'ai prise des daims sur l'arrière du bateau, en Alaska ouest. Nous étions en route vers Taku Harbor. Une fois arrivés au dock, le premier daim que nous avions retiré de l'eau s'est retourné comme s'il nous disait "MERCI" et il a disparu vers la forêt. Après un peu de cajoleries et assistance, deux autres ont suivi, mais le plus petit avait besoin d'être aidé."

    Tom Satre aidant le petit daim

    "Ça c'est moi, portant le petit."

    Un peu de soutien

    "Ma fille Anna et mon fils Tom ont aidé le dernier daim à se mettre sur ses pieds. Nous ne savions pas depuis combien de temps ils étaient dans l'eau glacée. Plus tard, ma fille m'a dit qu'elle n'oublierait jamais cette expérience et je pense que les daims ont ressenti la même chose."

    C'est beau comme histoire, vous ne trouvez pas ? ^^


    votre commentaire
  • J'ai reçu ça par mail tout à l'heure, et j'ai eu envie de le partager avec vous parce que j'ai trouvé ça d'une mignonnitude assez énorme ^^ 

    Le photographe Michel Denis-Huot a pris ces photos lors d'un safari au Kenya Masai Mara en octobre 2011.

    "Trois frères guépard vivent ensemble depuis qu'ils ont quitté leur mère aux environs de 18 mois d'âge" dit-il. 

    "Un matin nous les avons vus, ils ne semblaient pas affamés, marchant rapidement et s'arrêtant de temps à autres pour s'amuser. A un moment donné, ils ont rencontré un troupeau d'impalas qui se sauvait en courant... Mais un plus jeune, pas assez rapide, fut, par les trois frères, attrapé facilement."

    Voici les scènes extraordinaires qui ont suivi !

    Course poursuite guépard / mini impala

    "Finalement, ils se sont tout simplement éloignés sans lui faire de mal..."

    Prenons exemple sur eux ! cool


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique